Langue
L’Université de Perpignan signe son plus gros partenariat industriel
Langue

Dans un esprit de partenariat avec son territoire, l’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD) développe des accords avec les grandes et moyennes entreprises. Sa fondation, créée en 2008 dans le cadre de la prise d’autonomie de l’établissement, a signé le 10 avril une alliance avec la chocolaterie Cemoi. Le premier producteur français, deuxième d’Europe, devient ainsi membre fondateur de la fondation, qu’il financera à hauteur de 40.000 euros en 4 ans. D’autre part, il renforcera sa collaboration avec des chercheurs de l’UPVD autour des enjeux du cacao. Un procédé stable de classification des fèves selon leurs vertus aromatiques, faisant appel au génome, figure parmi les projets du Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l’Environnement du campus du Roussillon. L’amélioration du produit final est en ligne de mire de cette participation, dont le second volet, énergétique, concerne la bonne utilisation de la biomasse issue de l’industrie Cémoi.

Déjà, le centre de recherche et développement mondial de l’entreprise, inauguré en décembre 2013 à Perpignan, se penche sur les arômes spécifiques du cacao, afin de maintenir l’expertise Cémoi à l’échelle internationale. Un kit d’analyse des fèves de cacao est créé avec la participation du laboratoire Images de l’UPVD.