Langue

Après 10 ans d’attente, le prolongement de la Ligne 9 du métro de Barcelone vers l’aéroport del Prat de Llobregat a été confirmé ce 4 juin. En continuité de la portion de 11 km ouverte en 2009, le tronçon de 20,7 kilomètres et 15 stations, qui reliera la Zone Universitaire au principal tarmac de Catalogne, fonctionnera au premier semestre 2016, selon le ministre-conseiller du Territoire et du Développement Durable du gouvernement catalan, Santi Vila. Au final, cette ligne traversant Barcelone de bout en bout, s’étirera sur 47,8 km, pour 52 stations, tout un record européen. Son chantier a été lancé en 2002, mais elle subit une véritable arlésienne depuis le déclenchement de la crise. Sur le tronçon vers l’aéroport, qui prendra son départ de l’extrémité Sud-Ouest l’avenue Diagonal, les premiers essais techniques sont envisagés pour l’automne prochain, mais le stade du Camp Nou, qui jalonne le trajet, ne sera pas immédiatement desservi.

La liaison Perpignan-aéroport de Barcelone est incertaine

Parallèlement, des travaux sont engagés à l’autre bout de la ligne, au Nord-Est, dans les quartiers de Can Zam et Gorg, jusqu’à la gare de la Sagrera. Mais ce site, promis à recevoir les TGV descendus de Perpignan dans le meilleur des cas à partir de 2019, sera relié à la Zone Universitaire à une échéance incertaine, faute de budget. Depuis les Pyrénées-Orientales, l’accès aisé aux liaisons aériennes de Barcelone, selon une formule TGV-métro, n’est pas pour demain. La L9 de Barcelone, repérable par sa couleur orangée, comporte théoriquement un budget de 16 milliards d’euros.

Partager

Icona de pantalla completa