Langue

Ce samedi soir, l’USAP s’est inclinée 43 à 34 contre les Llanelli Scarlets, lors de leur entrée en Coupe d’Europe. Par cette défaite sans ambiguïté, les Catalans, menés 26-15 à la mi-temps, ont manifesté une difficulté chronique à entrer dans le jeu continental, malgré être placés face à une équipe qui n’est pas des mieux placées en matière de résultats. Paradoxe de cette entrée mal engagée, ils ramènent un point de bonus du Pays de Galles, grâce à cinq essais inscrits, c’est à dire un de plus que les Gallois. Granclaude, Candelon, Planté, Tonita et Chouly en sont les auteurs, tandis que Porical a réussi trois transformations et une pénalité. Les hommes du Pays Catalan ont signé un premier quart d’heure quasi-parfait, illustré par deux essais de Grandclaude, à la 6ème minute, et Candelon, à la 15ème, mais la cohésion, recherchée par le manager général, Jacques Brunel, a rapidement échappé à toute logique. Car l’USAP n’a pu se débarrasser d’une indiscipline, qui lui a coûté 15 points sur pénalités, dont 12 en première mi-temps, assurés par le buteur international gallois Steven Jones, star de la soirée. Lors de précédente H Cup, l’USAP avait également souffert d’une défaite dès la première rencontre, contre les Italiens de Trévise, 9-8.

Partager

Icona de pantalla completa