Langue

Victime d’une rupture partielle du tendon d’Achille lors de la rencontre de samedi contre le Stade Français, Dan Carter doit se résoudre à mettre fin à sa saison, selon une confirmation communiquée hier par l’USAP, qui évoque une « terrible nouvelle ». Le demi d’ouverture néo-zélandais se tiendra en effet « éloigné des terrains environ six mois », ce qui revient à dire que son travail en Pays Catalan fait d’ores fait déjà partie du passé. Touché à la dernière minute du match au Stade de France, Daniel Carter a consulté hier matin le professeur Eric Rolland au camp des loges du centre d’entraînement de Saint-Germain-en-Laye, en région parisienne, accompagné de Carlos Vela, médecin de l’USAP. Le jeune homme, reparti à Perpignan avec des béquilles, souffre d’une rupture partielle du tendon d’Achille, poursuit cette semaine les consultations, en collaboration avec le staff médical des All Blacks, dans le but de déterminer si sa blessure exige une intervention chirurgicale. Installé début décembre 2008 en terre catalane, Dan Carter devait porter les couleurs de l’USAP jusqu’à la fin de l’année.

Partager