Langue

Perpignan développe ses rues cyclables à double sens, sur l’exemple de nombreuses villes européennes. Dès le 10 juin, la Ville lancera une série de chantiers, pour un coût global de 30.000 euros, dans le but de développer la pratique du vélo en zone urbaine, qui jouit actuellement de 2,25km de double sens cyclable, notamment rue Raphaël, allée Aimé Giral et rue de Paris. A ces artères pionnières s’ajouteront, à l’issue des travaux, livrée le 1er juillet, de nouveaux « doubles sens cyclables » (DSC) dans plusieurs quartiers disposant de « zones 30 », où la circulation est limitée à 30 km/h. Ce principe, qui ne provoque que de légers travaux, n’occasionne pas de forts investissements, raccourcit les distances et renforce la sécurité, connectera l’Université au centre-ville, via un parcours frôlant le Palais des Rois de Majorque et empruntant le quartier Saint-Mathieu. Les travaux, qui déboucheront sur l’ouverture d’un total de 8,5 kms de DSC, intéressent les quartiers les Remparts, La Réal, Saint-Martin, Quartier Saint-Jean, et Saint-Mathieu. Par ailleurs, deux jours après le lancement des travaux, l’association Vélo En Têt, qui oeuvre pour un « urbanisme humain » à Perpignan, organise une « Fête du vélo », au pied du Castillet.

Partager

Icona de pantalla completa