Langue

L’hebdomadaire La Semaine du Roussillon fête cette année ses 25 ans et regarde vers demain. La publication lancée le 12 avril 1995 par Antoine Gasquez, diplômé en 1991 de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Paris, reste dirigée par ce rédacteur en chef à la fois pertinent et impertinent. La “Semaine”, comme l’appellent ses dizaines de milliers de lecteurs fidèles, revendique “Un quart de siècle d’efforts pour sortir chaque semaine un hebdomadaire de qualité sur la vie des Pyrénées-Orientales (…) pour défendre un territoire que l’on aime (…) pour traquer les travers du pays et les dérives qui le minent”.

La Semaine du Roussillon a vécu l’époque du rachat, en passant sous la coupe du groupe Midi-Libre quotidien L’Indépendant en 1997, avant de s’en libérer en 2009. Ce titre a été créé comme un “outil qui secoue et critique” par des personnes estimant que la presse du Pays Catalan avait une “responsabilité” dans le déclin économique du territoire. L’objectif est atteint, ce journal attachant a atteint l’équilibre financier en 2017 et emploie une dizaine de collaborateurs, et son audience progresse.

Partager