Langue

Le nouveau préfet des Pyrénées-Orientales, Étienne Stoskopf, prendra ses fonctions lundi 24 août, quai Sadi Carnot à Perpignan. Le nouveau représentant de l’Etat participera à un dépôt de gerbe au monument aux morts, face au palais des congrès de Perpignan, avant de se présenter à la presse à 14h30. A 42 ans, l’ex-préfet de préfet de police du Rhône a été nommé en Conseil des ministres le 29 juillet. Il succédera à Philippe Chopin, réputé sarkozyste, qui organise sa cérémonie de départ ce jeudi 20 août.

Des préfets politiques voulus par Macron

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a amorcé un grand mouvement de préfets, concrétisé par la nomination de 18 nouveaux titulaires, le 29 juillet. Étienne Stoskopf fait partie de la liste de ces commis de l’Etat, choisis en vue de l’élection présidentielle de 2022. Cet ex-directeur de cabinet adjoint du ministre de l’Intérieur Christophe Castañer, ex-socialiste, incarne autant le rajeunissement des troupes que l’adhésion à un projet d’Etat, mais aussi à un projet gouvernement, c’est à dire plus ouvertement politique.

Partager

Icona de pantalla completa