POLITIQUE

Perpignan: Philippe Chopin, nouveau préfet sarkozyste

La mission de son prédécesseur Philippe Vignes n'aura duré que deux ans

Le nouveau préfet des Pyrénées-Orientales, Philippe Chopin © Préfecture de Saint-Barthélémy et Saint-Martin
Le nouveau préfet des Pyrénées-Orientales, Philippe Chopin © Préfecture de Saint-Barthélémy et Saint-Martin
Pour diriger les services de l'Etat en Pays Catalan, le préfet Philippe Chopin est attendu dès la fin mai, en succession du préfet Philippe Vignes.
Le nouveau préfet des Pyrénées-Orientales, Philippe Chopin, prendra ses fonctions à la fin du mois de mai. Cette nomination fait suite à une décision prise par le conseil des ministres, ce mercredi 9 mai. Philippe Chopin succédera à Philippe Vignes, arrivé il y a à peine deux ans à Perpignan, lors du mandat du Président de la République François Hollande. M. Chopin, qui achève une période de trois ans dans le département de la Creuse en tant que Préfet, est réputé rigoureux. Âgé de 59 ans, ce Parisien de naissance, ancien attaché et chef de cabinet au ministère de l’intérieur à Paris, a notamment officié sous la bienveillance de Charles Pasqua et Jean-Louis Debré. Il a rejoint le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy de 2002 à 2004 en tant que chef de cabinet adjoint. Son itinérance l'a mené jusqu'à présent dans le Calvados, le Cantal, en Seine-et-Marne et dans l'Hérault, mais encore dans les îles de Saint-Barthélémy et Saint-Martin jusqu'en 2015, en tant que préfet délégué auprès du représentant de l’État.