Langue

La Haute Ecole d’Art de Perpignan (HEART) voit sa fréquentation et sa visibilité baisser, deux critères qui motivent le désengagement de la Ville de Perpignan. Pour contrer sa fermeture, la candidate centriste aux municipales de 2014 Clotilde Ripoull s’est adressée ce 8 juin à Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat, conseillère départementale socialiste des Pyrénées-Orientales. «Vous devez intervenir», réclame l’ancienne conseillère municipale. Actuelle présidente de l’association politique Perpignan équilibre, Mme Ripoull condamne les arguments budgétaires de la mairie, qu’elle estime «sans aucune stratégie culturelle, économique ou touristique, sans projet pour la jeunesse». Elle invite Mme Neuville à saisir du sujet la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, suggère un soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) et une inclusion de l’établissement dans le cercle prisé des dix écoles d’art supérieur d’État directement gérées par le ministère de la Culture.

Le maire argumente sur la «Désinformation»

La missive de Clotilde Ripoull est une «Désinformation» selon le maire UMP de Perpignan, Jean-Marc Pujol, qui répond par blog interposé. Le premier magistrat estime que Clotilde Ripoull «dénigre Perpignan et ses habitants, à travers des attaques visant son équipe municipale et sa gestion». Il n’aborde pas le choix stratégiques sur les Beaux-Arts mais décrit une opposante «candidate multicartes (…) battue en 2008, en 2009 et en 2014 (…) déconnectée de la réalité». De son avis, Mme Ripoull, présidente de l’Association Nationale des Elus de l’Opposition, ne devrait plus occuper ce rôle car «elle n’est plus élue depuis mars 2014 !». Jean-Marc Pujol relève enfin que Ségolène Neuville n’est plus députée, contrairement aux indications du courrier, et invite son imprécatrice à cesser d’«enfumer les Perpignanais».Au delà, le dernier directeur des Beaux-Arts de Perpignan, le peintre Serge Fauchier, a pris sa retraite le 1er avril, la fermeture se profilant pour juin 2016.

Partager

Icona de pantalla completa