Langue

Le Parti Radical de Gauche (PRG), soutien de la nouvelle présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Carole Delga, annonce sa mutation. Suite aux élections régionales des 6 et 13 décembre, il nous communique ce lundi 14 décembre sa volonté de fonder un «grand parti de gauche réformateur avant 2017». Cette intention avait été révélée par son président, Jean-Michel Baylet, lors du dernier congrès du parti, en septembre. Elle est désormais confirmée, sous forme de «force progressiste», face au «rejet grandissant des citoyens envers leurs représentants politiques et alors que les valeurs républicaines sont chaque jour un peu plus attaquées par les tenants du repli, de l’intolérance et du populisme».

La montée du Front National tente la droite de la gauche à prendre le leadership d’un large mouvement, pour une «République laïque apaisée, décentralisée, au sein d’une Union européenne fédérale et sociale». Le Toulousain Jean-Michel Baylet, propriétaire du groupe de presse La Dépêche du Midi, est ainsi le patron du journal l’Indépendant de Perpignan.

Partager

Icona de pantalla completa