POLITIQUE

Arlette Franco, députée-maire de Canet, hospitalisée

Arlette Franco, députée-maire UMP de Canet, Roussillon (archives)
Arlette Franco, députée-maire UMP de Canet, Roussillon (archives)

On ne la voyait plus depuis quelques semaines dans son fief de Canet ou sur les différentes scènes politiques à Perpignan et à Paris : Arlette Franco, députée-maire UMP de Canet et vice-présidente de Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération a subi une « légère intervention chirurgicale » selon son cabinet. Dans ses éditions de ce jeudi 17 juillet, le Groupe Midi Libre indique que l’élue, à la réputation de battante, aurait été opérée d'une tumeur au cerveau, non-cancéreuse selon ses proches, par le service de Neurochirurgie du Professeur Ségnarbieux du CHU de Montpellier. La tumeur aurait été décelée lors d'une banale intervention de la cataracte. Fernand Siré, maire de Saint Laurent de la Salanque et suppléant parlementaire d’Arlette Franco, assure que son rôle de remplaçant se cantonne pour l’heure au plan départemental car la dame de la côte dispose de toute sa conscience et donnera procuration pour le vote sur la réforme des institutions du Congrès, ce lundi 21 juillet. Arlette Franco, âgée de 68 ans, devrait rester hospitalisée de 15 jours à 3 semaines et retrouver une pleine activité à partir de la rentrée, selon la Communauté d'Agglomération.