ECONOMIE

Une piste de luge monorail aux Angles dès 2021

La station du Capcir amorce sa conversion sur les quatre saisons

Luge monorail © Alpine Coaster
Luge monorail © Alpine Coaster

Une piste de luge de “monorail”, attendue aux Angles dès 2021, consacrera l’adaptation de la station du Capcir au tourisme “quatre saisons”.

En anticipation de l’amenuisement de la neige naturelle lié au réchauffement climatique, la station de sports d’hiver des Angles veut devenir une destination touristique “quatre saisons”. Son domaine skiable de 55 km de pistes, comportant 800 m de dénivelé et culminant à 2400 mètres d'altitude, est sélectionné par le “Fonds Tourisme Occitanie”. Ce financeur public rattaché a la région du même nom accepte d’aider un projet d’accueil à l’année. Ce changement est important, car la station, lancée en 1961 par le maire Paul Samson, a succédé à une activité villageoise de type agro-pastoral et a concentré son activité sur l’hiver.


Maintien de l’économie touristique

Ce basculement s’accompagne d’un budget de 4,423 millions d’euros issu de prêts bancaires obtenus auprès de la Société Générale, de la Caisse d’Epargne, la Banque Populaire et le Crédit Agricole, le fonds régional abondant pour 1,125 million d’euros, dont 500 000 euros consacrés au remplacement des télécabines. Les 625 000 restants permettront, dès 2021, la création d’une piste de luge “monorail”, située en parallèle du parcours des télécabines. Ce loisir, appelé aussi “luge quatre saisons”, ou “alpine coaster”, fonctionne notamment à La Rabassa (Andorre), aux Menuires et à Chamonix (Alpes), où il présente l’avantage de recevoir les publics familiaux.

Globalement, l’objectif visé est d’inventer une alternative au ski, tout en maintenant la commune des Angles arrimée à l’économie touristique. Une image plus écologique devrait correspondre à la station, dès 2021, grâce à la mise en avant, plus forte qu’actuellement, de la pratique du VTT et de la randonnée.

David Senyarich