Langue

Aucun convoi ferroviaire ne circule sur la ligne ferroviaire Perpignan-Prades-Villefranche-de-Conflent jusqu’au 2 janvier 2022, selon la volonté de la SNCF. Cette rupture de service est officiellement justifiée par la propagation du Covid-19, selon la compagnie nationale. Une recrudescence de cas contacts chez les salariés contraint l’entreprise publique à “adapter le plan de transport », mais ce motif n’est pas considéré comme réel et sincère par la CGT. Le syndicat, visiblement méfiant, évoque une décision « abjecte et incohérente » et souligne au passage le manque d’effectifs employés sur ce tronçon de 47 km. Il vilipende un choix qui va « à l’encontre du service public et va pénaliser une nouvelle fois les populations ». Cependant la ligne Perpignan-Villefranche n’est pas des plus courues.

La pandémie a bon dos ?

Alors que plusieurs autocars sont affrétés par la SNCF pour assurer la liaison en suspens, la CGT observe la situation ailleurs en France, notamment en Languedoc, où les lignes Carcassonne-Quillan, Nîmes-Le Grau du Roi et Toulouse-Capdenac etc, qui ne sont clairement pas des plus rentables, sont également mises entre parenthèses pendant les fêtes d e Noël et du Jour de l’An. La centrale estime que la crise sanitaire est une excuse : « Il y a quelques agents en isolement pour Covid, mais cela ne justifie nullement la suppression totale des circulations”.

Alors que la période de pause justifiée par Noël et le Jour de l’An semble propice au repos de certains salariés, il paraît étrange que les cas de Covid parmi les fonctionnaires de la SNCF soient prévisiblement résorbés au 2 janvier 2022. Le choix de la SNCF, qui exerce un monopole sur cette ligne Roussillon-Conflent, semble être davantage dicté par un principe de réalité que lié à un motif pandémique. Cette portion ferroviaire est sensible, car elle a été condamnée pendant plus de deux ans, suite à l’accident autocar-train survenu le 17 décembre 2017. Sa réouverture intégrale s’est déroulée le 16 novembre 2020.

Partager

Icona de pantalla completa