Langue

Le feuilleton de la reprise de la ligne de transport de marchandises Perpignan-Rungis, en discussion depuis un an, trouvera son dénouement en octobre. Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé la réouverture de cette liaison de fret, ce lundi 20 septembre. Conjointement avec le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebarri, le chef du gouvernement a fait savoir cette avancée, lors d’un déplacement à Limoges. En août 2020, Jean Castex avait fait valoir une réouverture imminente, mais son optimisme avait été démenti par le principe de réalité.

C’est à la mi-octobre que rouvrira la ligne, qui constitue un débouché majeur pour l’économie horticole et maraîchère propre au Roussillon, ou composée du transit de marchandises du territoire espagnol, passées par le Marche international Saint-Charles de Perpignan. Ce retour du Perpignan-Rungis est inclus dans le plan gouvernemental d’un milliard d’euros à investir d’ici 2024 afin de développer le fret ferroviaire.

Stoppée l’été 2019, la ligne Perpignan-Rungis, dite “train des primeurs”, assure le transport de fruits en légumes en wagons réfrigérés. Elle équivaut à la circulation 9000 camions par an et permet de réduire l’empreinte carbone liée.

Lire aussi :
La SNCF et ETMF veulent reprendre le Train des primeurs Perpignan-Rungis

Partager