Langue
L’agriculture bio atteint 10% de la surface cultivée en Pays Catalan
Langue

Le secteur de l’agriculture biologique du Pays Catalan affiche actuellement une situation prometteuse, qui lui permet d’occuper le deuxième rang en France métropolitaine. Seul le département de l’Ardèche le dépasse en matière de surface cultivée bio rapportée à la surface totale. Ce sont ainsi 10% de la surface cultivée dans les Pyrénées-Orientales sur lesquels sont appliquées les méthodes bio, selon une tendance économique et philosophique qui a attiré 100 nouveaux producteurs en 2010, dans le cadre de reconversions stratégiques. Le total des professionnels qui consacrent partiellement ou intégralement leur activité au bio atteint le nombre de 450, pour une surface de 2500 hectares affectés à la vigne, 1000 autres hectares réservés aux fruits, et 150 hectares seulement pour les productions maraîchères. Ces chiffres, compilés fin mas par le Centre d’Initiatives et de Valorisation de l’Agriculture Biologique et du Milieu rural (Civam bio 66), mettent en évidence la croissance d’un secteur ostensiblement adapté à la demande du consommateur. Car les Pyrénées-Orientales sont aussi le territoire français dans lequel est répertorié le plus grand nombre de mètres carrés de petites et grandes surfaces, mis en équation avec le nombre d’habitants. Certaines de ces commerces, comme BioCoop, développé depuis 1996 à Perpignan par la société Cosmos, prévoient désormais la livraison à domicile de produits de qualité et de proximité, après avoir lancé un service de traiteur, sur le même principe.