Langue

L’élargissement de l’autoroute A9 entre Perpignan Nord, à la hauteur de Rivesaltes, et Le Perthus, est le plus vaste chantier engagé en Pays Catalan depuis le nouveau siècle. Ce chantier comporte 40 km, dont le tronçon de 17 km Perpignan-Nord / Perpignan Sud a été livré en 2013, puis la portionde 15 km Perpignan Sud / Le Boulou a été inaugurée en 2016. La toute dernière étape avant la Catalogne du Sud, Le Boulou / Le Perthus, devra être finalisée en 2020. Elle mesure 8 km, présente une plus grande complexité technique et impose des restrictions de circulation avec, parfois, réduction à une seule voie. Ses prouesses majeures reposent sur l’élargissement du plateau de chaussées des viaducs de Calcine, de Rome et des Pox. Leur érection, de 1974 à 1976, avait déjà induit un véritable défi technique. Selon Paul Delplace, directeur de projet de l’entreprise Eiffage Génie Civil, responsable du chantier, ce type de constructions « reste peu courant (…) Nous avons déjà eu à élargir des viaducs. Habituellement, on reconstruit intégralement un nouvel ouvrage. Mais sur ce chantier, vu la topographie, c’est quasiment impossible ! ».

40 000 véhicules par jour

Pour répondre à la typicité de ces viaducs, les chevêtres sont renforcés à partir d’une plateforme accrochée sur la pile actuelle, afin de pouvoir soutenir des poutrelles métalliques, placées à l’aide d’une grue depuis l’autoroute. Cette opération spectaculaire, effectuée de nuit, doit permettre de tenir le calendrier, malgré le passage quotidien de 40.000 véhicules. L’élargissement de l’autoroute A9 dans les Pyrénées-Orientales, piloté par les sociétés Vinci et Eiffage, a débuté en 2011. Son coût global dépasse le demi milliard d’euros.