Langue

L’USAP l’a finalement emporté 19 à 9 ce samedi face à Montauban pour l’avant-dernier match de poule avant les demis finales et le dernier match dans la cathédrale d’Aimé Giral que ne fouleront plus ni Chris Cusiter, de retour en Ecosse, ni Sebastian Bozzi, jeune retraité. Dans un match « pour le plaisir », puisque sans enjeu, les deux équipes ont exprimé leur bonheur, peut-être trop, les erreurs de finition ayant été nombreuses de chaque côté. Malgré tout, ce sont les Montalbanais qui mènent à la mi-temps avec l’avantage, 5 à 6, et un essai pour l’USAP, par Candelon, sur une attaque grand champ des trois quarts à la fin du premier quart d’heure. Mais le leader perpignanais, soucieux d’en finir et de conforter sa première place, appuie sur l’accélérateur quelques minutes après l’entame de la deuxième mi-temps avec Nicolas Laharrague à la finition. Le match se termine sur un troisième essai, de pénalité, suite à la succession de fautes défensives devant la ligne. Au final, victoire bonifiée pour les Catalans qui confortent leur place de leaders, avant le dernier match de la saison régulière, à Castres, le week-end prochain, pour l’ultime test avant la demi-finale.

Partager

Icona de pantalla completa