Langue

Si l’arrivée de la star néo-zélandaise Dan Carter n’a pas encore imprimé le jeu de l’USAP, elle lui a déjà amené un élément fondamental : la confiance. Sûr de leur demi d’ouverture, cet après-midi au stade Aimé Giral de Perpignan, les Catalans ont osé et ils ont été bons dans ce match de très haut niveau. Malgré une entame favorable aux Tigres du Leicester, les blaugrana ont imposé une séquence impressionante de 20 minutes en première mi-temps, étouffant leur adversaire et scorant 4 fois d’abord par le pied de « Déu » Carter puis sur un essai magnifique du 3ème ligne Britz sur un jeu debout que l’école toulousaine ne renierait pas. Mais 3mn avant la pause, Croft transperce la défense catalane, moins rigoureuse que d’habitude aujourd’hui : l’USAP regagne les vestiaires en menant au score 16 à 10 et semble sur la bonne voie de l’exploit. En seconde période, portée par son public, l’USAP se bat sur tous les ballons, inscrivant un essai dès la 46ème mn par Britz. Mais entre décisions arbitrales parfois difficiles à saisir et approximations en défense, un Leicester plus physique revient dans le match par un essai d’Hamilton en contre. En vieux briscars, les champions d’Angleterre maintiennent alors une pression calculée pour conserver le point de bonus défensif, précieux pour la qualification. Score final 26 à 20, l’USAP, elle, devra espérer un miracle pour se qualifier dans cette Coupe d’Europe. La semaine prochaine, les Catalans recevront Castres, en championnat, à Aimé Giral.

Vidéo du match

Partager

Icona de pantalla completa