Langue

La grande famille du football a perdu Tito Vilanova, ce vendredi 25 avril. L’ex-entraîneur du Football Club Barcelone est décédé dans l’après-midi, après avoir combattu plus de deux ans contre un cancer de la glande parotide. Ce décès survient après une intervention chirurgicale, effectuée jeudi 24 avril à l’Hôpital Quirón de Barcelone, suite à des complications gastriques. Précédemment, de janvier à avril 2013, le milieu de terrain s’était rendu à New-York, afin d’y suivre un traitement spécifique, qui n’aura pas empêché une rechute. Tito Vilanova, professionnel estimé et admiré, entrera dans l’histoire du ballon rond comme combattant exceptionnel, gagnant, érigé en premier héros de la meilleure période vécue par le Barça. Né en 1968 à Bellcaire, dans la province de Girona, sous l’identité de Francesc Vilanova i Bayó, Tito Vilanova avait pris les commandes des stratégies sportives du club barcelonais de juillet 2012 à juillet 2013. Il avait débuté sa carrière au sein du club, en 1988, puis rejoint le Football Club de Figueres en 1990, le Celta de Vigo en 1992, avant une ascension passée par les clubs de Badajoz, Mallorca, Lleida et Elx.

Partager