Langue
La Clau
Sentiments mitigés pour le passage du Tour de France à Girona et Barcelone
Langue

L’étape du jour de la course cycliste du Tour de France s’élance ce jeudi à 11h du parc de la Devesa de Girona pour se terminer vers 17h à Barcelone, en passant par Quart, Cassà de la Selva, Santa Cristina d’Aro, Sant Feliu de Guíxols, Tossa de mar, Lloret de mar et Blanes, avant d’aborder la région de Barcelone. Comme à Perpignan ce mercredi, Girona connaît d’importantes restrictions du trafic et du stationnement, qui ont imposé ce mercredi un bal ininterrompu de véhicules des services de la fourrière, tandis que le centre-ville est pratiquement inaccessible. Le maire socialiste de Girona, Anna Pagans, s’est félicitée de la reconnaissance internationale qu’apportera l’évènement à la ville, alors que la polémique enfle sur l’opportunité d’une telle promotion, à la fois en raison de la dépense occasionnée et du blocage urbain. Ainsi, le parti CUP de Girona a lancé un appel au boycott du Tour de France en dénonçant d’une part que la grande boucle soutient les valeurs de l’Etat français et de l’autre que la dépense inhérente est excessive pour une journée qui ne profitera pas aux citoyens en ces temps de crise.

Partager