Langue

Sacré champion olympique de poursuite lundi 10 février , le biathlète conflentin Martin Fourcade a remporté ce jeudi 13 février une deuxième médaille d’or sur les 20 km en individuel, dans le cadre des Jeux Olympiques de Sotchi. La star de 25 ans s’est élancée à 15h15, avant de doubler sa victoire sur un temps de 49’31 »7. Premier ressortissant français, après le champion Jean-Claude Killy en 1968, à décrocher deux titres lors des mêmes J.O., le jeune homme né à Céret, élevé à La Llagone, en bordure de la région du Capcir, s’offre désormais une notoriété planétaire. Remarqué dans nos pages dès le mois de décembre 2009 en obtenant une médaille d’or en relais, dans le cadre du championnat du monde à Östersund, en Suède, l’artiste du biathlon peut espérer encore davantage. Sa moisson de médaille peut en effet se poursuivre dimanche 16 février lors d’un départ en ligne, tout comme à l’occasion du relais mixte, le 19 février, et le relais, prévu le 22 février.

A Barcelone, la presse cite une victoire « catalane »

Au-delà d’innombrables citations dans la presse mondiale et interviews accordées par le champion montagnard aux télévisions internationales, la Catalogne du Sud prend sa part dans la victoire, pour la toute première fois. Probablement par déficit de médailles catalanes espagnoles, le grand quotidien sportif El Mundo Deportivo, imprimé à Barcelone, titre en espagnol » De l’or aux avec des racines catalanes« . Pareillement, pour la première fois à l’occasion d’une compétition mondiale, le groupe audiovisuel public Télévision de Catalogne, fondé en 1983, assimile l’existence d’une présence catalane historique en dehors de l’Espagne. La chaîne TV3 cite ainsi la performance du sportif « nord-catalan » et prend conscience que la Catalogne du Sud n’a pas le monopole de la catalanité, un sentiment compatible aussi avec la nationalité française.

Partager

Icona de pantalla completa