Langue

Pour leur retour officiel en la cathédrale d’Aimé Giral, pleine jusqu’aux cintres, les joueurs de l’USAP se sont imposés vaillamment face à des Basques qui comptaient sans doute faire un résultat face à un champion affaibli par les blessures et l’absence des internationaux. Mais le ticket jeune a bien fonctionné, à l’image d’un David Mélé, souverain à la mêlée, ou un Armand Batlle, à l’arrière, signant son premier essai pour sa première titularisation en Top 14. Mais les Catalans ont souffert et parfois subi devant, sur toutes les phases de conquête : après deux pénalités réussies par David Mélé, c’est sur une mêlée gagnée par les Basques, à la 15ème minute, que ceux-ci marquent le premier essai de la partie. 4 minutes plus tard à peine, David Marty envoie le jeune Batlle à l’essai sur une belle combinaison. Le reste de la première mi-temps, comme bien souvent dans un match de rentrée, fut une accumulation de fautes et de pénalités : 16 à 10 à la pause pour les locaux, dans une chaleur intenable. Les organismes souffrent et la seconde partie est à l’image de la première, 3 pénalités et un drop pour l’USAP, et une pénalité pour Bayonne, auteur quand même d’un superbe essai à la 77ème minute : pas assez pour inquiéter les sang et or, qui auront bien géré à défaut d’avoir été extraordinaires.

Partager

Icona de pantalla completa