Langue

Une des affiches de la 3ème journée du Top 14 n’aura pas eu lieu : ce samedi 6 septembre, l’USAP recevait dans sa cathédrale d’Aimé Giral, à Perpignan, l’autre demi-finaliste, le Stade Français, pour un match qui devait être au couteau notamment depuis l’humiliation subie par les Parisiens la saison dernière sur leur pelouse. Mais l’USAP n’était pas là. Médiocres en conquête, baladés en mêlée fermée, pris sur les impacts, les avants sang et or n’ont pu que reculer alors que sombrait le demi d’ouverture Steve Meyer. Deux pénalités, un drop et un essai entre les poteaux à la 30ème minute ont permis à l’équipe de Juan Martín Hernández « El mago » par le demi d’ouverture argentin du Stade Français dans un fauteuil, de prendre la mesure des Catalans en une mi-temps. La deuxième mi-temps a été identique à la première, les Parisiens achevant un USAP qui avait oublié de se rebeller, sur un essai d’Arias à la 61ème minute. Un essai de Manas pour l’honneur, à la 72ème minute, conclut le match sur un 26-11 flatteur. L’USAP, en plus du déficit devant, semble montrer l’absence d’un véritable meneur de jeu dans ses rangs. L’équipe catalane affrontera les Basques de Bayonne, samedi 13 septembre à 14h30.

Partager