Langue

L’imbrication croissante du monde de l’entreprise dans celui du sport, dans les Pyrénées-Orientales, a comporté ce lundi une étape décisive. En effet, l’équipe de rugby féminin la plus importante de France, l’USAP XV Féminin, a effectué une visite officielle au siège de l’Union Patronale 66 (UPE), à Perpignan. Porté par l’élan de féminité enclenché par la présidente du MEDEF, Laurence Parisot, les filles de l’USAP, menée par la présidente du club, Sylvie Grimm, chef d’entreprise membre de l’UPE, et leur directeur sportif, Jean-Louis Arcourt, ont participé à une discussion sur le thème « Quand la parité dans l’Economie rencontre la parité dans le sport ». Dans un communiqué, l’UPE 66, qui « milite pour l’égalité professionnelle homme-femme », annonçait ce mardi l’ouverture en 2011 d’un débat sur le même principe. Lors de la cérémonie, le groupe de joueuses a remis son calendrier 2011 et un ballon dédicacé par ses soins aux membres du patronat du Pays Catalan, qui seront offerts de leur part à Mme Parisot dans les jours qui viennent. Il y a quelques mois, la patronne des patrons français avait reçu avec enthousiasme un maillot dédicacé de l’USAP masculin, signe d’un encouragement à la participation du capital privé dans les organisations sportives. L’USAP XV Féminin est cinq fois championne de France dans le cadre du Top 10, dont la dernière en mai dernier contre Montpellier. La soirée de lundi s’est d’ailleurs déroulée en présence de leur trophée, le « bouclier de Vénus ».

Partager

Icona de pantalla completa