Langue

Les déconvenues s’accumulent pour l’USAP depuis l’ouverture de la nouvelle saison du Top 14, mais le faîte du club reste imperturbable. Le président des sang et or, François Rivière, est en effet convaincu de leur maintien, tandis que l’entraîneur général, Patrick Arlettaz, ambitionne d’occuper la douzième place du championnat. Malgré neuf échecs en neuf rencontres disputées, et une place de lanterne rouge, cet espoir reste intact. Cet optimisme semble justifié, car le staff du club s’est préparé aux difficultés de résultats, apparues dès le mois de septembre. Plombée par un budget de 16 millions d’euros, faible au regard du championnat mais important dans le contexte des Pyrénées-Orientales, l’USAP a passé quatre années en Pro D2 et s’est préparée au défi actuel. Le Président François Rivière affirme savoir compter sur le retour des automatismes de la conquête du score, mais l’équipe risque bien de terminer treizième en fin de saison. P. Arlettaz croit en une soudaine prise de confiance du groupe, étrangement mêlée au destin : « la chance, elle tourne », affirmait-il le 8 novembre sur France 3.

Partager

Icona de pantalla completa