Langue

L’USAP, qui affiche cette année une maîtrise et une constance rarement atteinte dans les dernières décennies, a montré sa pleine capacité à gérer tous les types de matchs, aujourd’hui face à la très faible lanterne rouge landaise en partance pour la 2ème division. Menés par le revenant au poste de demi d’ouverture Nicolas Laharrague, auteur d’une bonne prestation, les sang et or menaient déjà de 6 points à la 10ème minute avant de marquer le premier essai au bout d’un quart d’heure sur une belle redoublée entre Mermoz et Burger. Absents au combat, tant sur les regroupements qu’à la mêlée, les jaunes et noirs sont lourdement sanctionnés et encaissent même un essai de pénalité à la 35ème pour une énième faute, avant que Laharrague ne crucifie les Montois sur un essai, à la 40ème, concluant 7 temps de jeu catalan. A la mi-temps, la messe est dite, et la fin du match devient aussi longue qu’une procession de vendredi saint pour les hommes des Landes. Laharrague se régale et donne un joli coup de pied par dessus pour Candelon, qui marque à la 56ème, avant que Manas enquille en bout de ligne le 5ème essai, 5 minutes avant la fin, et le seconde ligne Hines le 6ème sur la sirène. 6 essais et le bonus au final, pour une seconde place bien méritée, en attendant un test d’un autre niveau le 17 avril face à Biarritz.

Partager