Langue

L’USAP a mené, avant de flancher, ce samedi au Stadium de Toulouse, face à un puissant Stade Toulousain, qui s’est adjugé une victoire 38-29, dans le cadre de la 10e journée du Top 14. Le public catalan escomptait une victoire identique à la demi-finale de 2009, mais ce match de très haute qualité technique ne l’a pas permis. Les sang et or, dont le pack s’est montré performant, sont mieux entrés dans la rencontre que leurs adversaires, jusqu’à mener 13-0 après 22 minutes de jeu, notamment grâce à un essai eixorit de Mélé, le tout premier du match, à la 13e. Mais la dure réponse des locaux n’a pas tardé, malgré une belle démonstration de résistance de la défense catalane. Imposant souvent le rythme, les champions d’Europe en titre étaient pourtant menés 15-16 à la pause. Dès la reprise, à la 42e, le Toulousain Kelleher rendait la pareille à Mélé par une pénalité à la main, pour s’échapper vers l’essai, à la barbe de Candelon et Britz. Le pied de Porical, auteur de 16 points dont quatre pénalités dans ce match, a permis une remontée au score 20-22 à la 47e. Mais Toulouse a pris définitivement le dessus par deux pénalités, peu avant que Planté ne quitte la pelouse, pour un plaquage haut à la 65e. En supériorité numérique, les Languedociens ont enchaîné les essais, tandis que les hommes du Roussillon étaient sauvés par un seul essai, signé Vilaceca, en fin de match. Toulouse obtient le bonus et prend la tête du classement en détrônant le Racing, que l’USAP rencontrera vendredi soir.