Langue

Dans un match terne et lent, voire à certains moments ennuyeux, l’USAP a eu du mal de se défaire des faibles Dacquois, 14 à 6 et un seul essai. Pourtant, tout était réuni pour assister à un match plaisant, en un après-midi d’été indien avec des conditions de jeu idéales, mais le jeu, lui n’était pas là. Bien que toujours privée d’un demi d’ouverture de métier, le demi de mêlée Nicolas Durand assurant l’intérim avant d’être remplacé par le tout jeune Cédric Coll, l’USAP, lente et empruntée, n’a pas su faire le jeu et mener jusqu’au bout ses occasions, avec un manque d’ambition apparent. La 1ère mi-temps a été sans grand intérêt, l’USAP gâchant deux occasions nettes d’essai et permettant aux Dacquois d’y croire un peu, le score étant de 6 à 6 à la pause. Les intentions semblaient un peu meilleures en début de seconde mi-temps, l’USAP marquant un essai en enfonçant complètement la mêlée landaise, seul point positif du jour pour les usapistes, avant que le match ne retombe dans son faux-rythme. Score final 17 à 6. A noter, la bonne prestation du jeune Coll, tout juste 20 ans, pour son premier match à ce niveau. Prochain match de l’USAP samedi 1er novembre face à d’autres Landais à Mont de Marsan.

Partager