Langue

Après leur victoire contre les Crusaders, samedi dernier, sur le score de 31 à 18, les Dragons n’ont pas réussi à prolonger le succès, ce samedi soir. L’équipe de Bernard Guasch, en déplacement à Halifax, où elle a affronté les Huddersfield Giants, face auxquels elle a fléchi, 82 à 20. Cette rencontre a débuté par une séquence fermée, lors de laquelle deux lignes de défense impénétrables se sont fait face, empêchant une véritable production de jeu. Menés 8-4 à la pause, les Dracs ont enclenché la seconde période, nettement plus ouverte, favorisant une prise de puissance dans leur camp, mais aussi dans la partie adverse. La seule vraie belle séquence au crédit du jeu catalan revient à l’ailier Damien Blanch, auteur d’un essai en coin d’une rare qualité. Cette action a contribué à la remontée du score des invités, qui subissaient cependant un inquiétant 22-8 à l’issue d’une heure de jeu, mais ont bénéficié aussi d’une riposte orchestrée par le demi de mêlée australien Scott Dureau, et le talonneur écossais Ian Henderson. Cette rencontre n’est pas totalement négative pour les hommes de Trent Robinson, malgré représenter une évidente déconvenue. Si le pilier audois David Ferriol s’est ouvert une arcade quelques minutes après l’entame, la bataille n’aura pas été vaine, car elle conforte la franchise de Perpignan à la 6e position du classement de la Super League anglaise, derrière Leeds, tandis qu’Huddersfield en reprend directement la tête. La prochaine rencontre opposera les Dracs aux Castleford Tigers, samedi prochain, le 25 juin, au Stade Gilbert Brutus de Perpignan.

Partager