Langue

Les Dragons Catalans n’ont pas déçu leurs 8000 supporters venus du pays, ce samedi après-midi, en continuant leur magnifique saison, cette fois-ci sur la pelouse du stade Yves Du-Manoir de Montpellier. L’équipe menée par l’entraîneur Trent Robinson est parvenue à dominer l’un de ses adversaires de référence du championnat, les Wigan Warriors, sur le score de 20 à 12. Avec un résultat de 14 à 12 en leur défaveur à la mi-temps, les leaders du rugby à XIII catalan, mais aussi français en réalité, ont bénéficié d’un but de pénalité accompli par leur « joueur dangereux » Scott Dureau, à la 37e minute. Cette action du demi de mêlée australien a ouvert la voie de la confiance conquérante, qui a permis aux hommes du Roussillon d’offrir au public une deuxième mi-temps hautement physique, qui a comporté l’essai de la victoire à dix minutes de la fin, grâce au Fidjien Daryl Millard, auteur d’un doublé. Les sang et or sont parvenus à bloquer le score jusqu’à la fin de la rencontre, en coupant court aux velléités rageuses des guerriers britanniques.

Les Dracs, qui occupaient la 7e place de la Super League anglaise depuis dimanche dernier suite à leur succès face à Wakefield, remontent désormais à la 5e. Le club, situé un point derrière Wigan, caresse l’éventualité d’une qualification pour les play-offs, dans l’espoir d’avancer vers la certitude.