Langue

La Super League anglaise ne réussit pas aux Dragons Catalans, battus sur leur terrain par Hull FC, samedi, sur le score de 28-14. Cette semaine, le staff du club avoue avoir à gérer une « infirmerie au complet » suite à cette rencontre, qui provoque la « plus grande crise de blessures » de l’histoire des Dracs, débutée en 2006. Déjà amputés de Clint Greenshields, Chris Walker, Sébastien Martins, Cyrille Gossard, Casey McGuire et Adam Mogg, le plus grand club de rugby à XIII du Pays Catalan a pour nouveaux blessés Dimitri Pelo, Tony Gigot, Dane Carlaw et Dallas Johnson, tous atteints d’une fracture au nez. Dans cette pénible des séries, Gregory Mounis, KO samedi suite à une fracture à l’avant-bras, s’apprête à être hospitalisé. Après le match brutal de ce week-end, les Dragons Catalans affronteront, encore à domicile, les Salford Reds, ce samedi, mais l’hécatombe finit par réduire la place du sport pour une simple occupation du terrain, car il est désormais « difficile » de « trouver 17 joueurs disponibles » , selon l’aveu de l’entraîneur, Kevin Welter. Ce dernier, qui déplore 10 joueurs à l’infirmerie, lance « C’est vraiment une année noire », mais cette situation « n’excuse pas » la dernière place des Catalans au classement.

Partager

Icona de pantalla completa