Langue
La Clau
L’entraîneur Jacques Brunel confirme officiellement son départ de l’USAP
Langue

Après plusieurs semaines de doutes, qui ont viré au secret de Polichinelle renforcé ces tout derniers jours grâce à Internet, l’information officielle est tombée ce lundi matin : le manager général de l’USAP, Jacques Brunel, quittera le Pays Catalan à l’issue de la Coupe du Monde de rugby. L’intéressé, qui a fait l’annonce de son départ à ses joueurs, ce lundi matin, était pressenti dans le rôle de sélectionneur de l’équipe nationale d’Italie. Ce dimanche, le journal italien Il Gazzettino donnait pour certaine la prochaine arrivée du Gersois au pays de la botte. Cette donnée, répercutée sur la toile, a donné lieu à une sorte d’aveu, qui donnera lieu à une rupture de contrat, à l’amiable. Jacques Brunel, qui a oeuvré auprès de l’USAP depuis fin 2007, en accompagnant le club dans sa victoire en Top 14, en 2009, suivi de la finale de 2010, était par ailleurs présent auprès de ses joueurs et du staff du club, ce lundi matin, à Barcelone, pour la signature d’un jumelage entre le Barça et l’USAP. Notre photographe, Manel Gausachs, a d’ailleurs saisi sur place la mine absente, quasi-inquiète, du grand monsieur de 57 ans, qui rejoindra ainsi un poste plus tranquille, au sein de la « Federazione Italiana di Rugby » (FIR). Le choix de la succession de Jacques Brunel, largement discutée au sein de l’USAP, pourrait bien se porter sur Jacques Delmas, ancien entraîneur du Stade Français, du Biarritz Olympique et du Racing Club Narbonne Méditerranée. Ce dernier, âgé de 53 ans, est actuellement consultant sportif sur la chaîne Canal+ et ne dispose pas de club. Son éventuel accord est attendu dans les prochains jours par l’USAP, compte tenu des conditions concrètes que lui a exposé le président Paul Goze il y a quelques jours.

Partager