Langue

Ce dimanche, le Barça basketball, qui a déchiré le Real Madrid sur un score de 80 à 61, lors de la finale de la Coupe du Roi espagnole, est devenu champion de l’épreuve. Ce match a carrément effrayé Madrid, qui n’a pas réussi à transpercer la défense blaugrana, mais, au contraire, a enduré un intense rythme catalan, qui a produit des sensations largement partagées dans le public. Le premier quart d’heure s’est terminé en faveur de Barcelone, 19-16, avant une série de surprises, car les Castillans ont souffert de violentes attaques catalanes, dans une nette supériorité illustrée par Lorbek, plaçant le Barça dix points devant son adversaire, 30-20, pour la première fois de la rencontre. La pression du F.C. Barcelona, manifestée par la confusion des passes entre les joueurs de Madrid, a permis un retour aux vestiaires sur un score de 40-25. Au retour, les Catalans ont atteint une avance de 20 points, avant de manquer de doubler le score des Castillans, par 64-37, à l’issue du troisième quart. Le dénouement, parfois ennuyeux, a maintenu le score quasi-immobile, avant une amélioration du score du Real lors de la dernière minute. Au cours de cette rencontre, qui se déroulait au Bilbao Exhibition Center, la présence des rois de l’Espagne a inspiré des sifflets du public, très intenses lors de l’interprétation de l’hymne national espagnol.

Partager