Langue

A 9 h, ce dimanche 6 juillet, les portes du Camp Nou, stade du mythique Barça, se sont ouvertes pour recevoir le vote des 118.528 socis du Barça à propos du maintien ou pas du président du club Joan Laporta. Cette motion de censure a été initiée par l’avocat Oriol Giralt, qui reproche une gestion imprévisible à l’actuel président, normalement en place jusqu’aux prochaines élections de 2010. Après deux années sans titre, une équipe plombée par des stars capricieuses mal gérées, à l’exemple de Ronaldhino, après la démission de l’entraîneur Rijkaard et la nomination de Josep Guardiola, après l’éviction annoncée de Ronaldinho, Eto’o et Deco, ce vote conclura certainement la crise qui a traversé le club plus que centenaire depuis 2ans. Joan Laporta, qui a demandé aux socis de pardonner ses erreurs et de revenir aux sources du « Barcelonisme » a reçu le soutien du President de l’UEFA, le français Michel Platini. Pour provoquer la démission du président, la motion de censure doit recueillir 66% de votes négatifs.

Nouveau commentaire