Langue
La Clau
La finale française de la Coupe Davis se préparera bien à Saint-Cyprien
Langue

Le capitaine de l’équipe de France de tennis, Guy Forget, a confirmé ce dimanche le choix de Saint-Cyprien, en Roussillon, comme lieu d’entraînement de ses joueurs dans le cadre de la Coupe Davis. L’équipe est attendue à compter du 22 novembre à Grand Stade-Les Capellans, dont les prestations on séduit l’élite française. M. Forget, qui avait avancé cette information mardi dernier, attendait que les siens obtiennent une victoire lors des Masters de Paris-Bercy, avant d’effectuer une annonce formelle. Ce sont ainsi les sept joueurs français Gaël Monfils, Michaël Llodra, Gilles Simon, Richard Gasquet, Arnaud Clément, Julien Benneteau et Jo-Wilfried Tsonga, ces deux derniers convalescents, qui suivront un stage d’une semaine entière en Pays Catalan. Saint-Cyprien hébergera la préparation intensive d’un tournoi qui opposera l’équipe de France face à l’équipe nationale de Serbie, lors d’un événément programmé à Belgrad du 3 au 5 décembre. Les joueurs, logés à Canet, sont désormais placés sous les feux de l’actualité, particulièrement après les parcours de Gaël Monfils et Michael Llodra lors des masters parisiens. La déclaration officielle de Guy Forget a d’ailleurs été formulée lors d’un message de félicitation aux joueurs, qu’il juge avoir accumulé « beaucoup de confiance ». La capitaine prévoit de galvaniser le groupe sur la lancée des derniers jours, bien que Tsonga soit forfait pour blessure et Benetteau incertain, avant de communiquer la listes des joueurs retenus, le 23 novembre. Selon l’avis de l’entourage de Guy Forget, l’ambiance de la finale de Belgrade comportera une hostilité certaine envers l’équipe de France. En guise de répétition, il est ainsi probable que des simulations de perturbations soient organisées à Saint-Cyprien, par l’intermédiaire de jets de raquettes et de bouteilles.

Partager

Icona de pantalla completa