Langue

L’USAP, qui alignait une composition comportant le retour d’Henry Tuilagi en titulaire, suite à sa suspension, a sauvé les meubles, ce samedi après-midi à Castres. A l’issue d’une trève d’un mois imposée par la tournée d’automne de ses internationaux, la formation catalane, échaudée par un début de saison qui l’a placée 8ème du classement, a accomplie une partie inégale, selon sa récent habitude. Menés 17-3 à la pause après avoir quitté le 0 grâce à une pénalité de Porical, les Catalans en mal d’osmose, faiblards en défense depuis le démarrage de la saison, ont réussi une remontée bien trop timide lors de la seconde période. Porical a signé une nouvelle pénalité, puis un essai de David Marty, transformé, a permis d’atteindre 13 points. Mais le récital des Tarnais, qui ont produit du jeu dans l’euphorie d’un stade Pierre Antoine plein à craquer, a débouché sur le résultat final de 23-13. Il révèle un Castres Olympique en pleine forme, qui a signé trois essais transformés lors des premières 40 minutes pour s’assurer un matelas de points, et une USAP décidément bien dépressive. Cette dernière journée des matchs aller n’a pas relancé les hommes de Jacques Brunel, qui devront s’atteler à leur rencontre contre les Leicester Tigers, dans le cadre de la Heineken Cup, samedi 11 décembre au stade Aimé Giral de erpignan. La saison 2010-2011 place l’USAP à un étrange niveau, aux antipodes des succès acquis il y a si peu.

Partager

Icona de pantalla completa