Langue

Mardi, le nageur dorsiste Camille Lacourt, formé dans les Pyrénées-Orientales, s’est offert une médaille d’or à l’occasion des Mondiaux organisés en Chine. Mais l’autre grand nageur issu du Pays Catalan, Frédérick Bousquet, n’a pas connu la même chance, dans la nuit de ce jeudi à ce vendredi. Le Perpignanais, qui semble avoir mal concentré ses efforts, a été éliminé dès les séries de l’épreuve du 50 mètres. Pendant qu’un autre Français, Alain Bernard, se qualifiait pour les demi-finales, Bousquet a échoué sur sa distance favorite. Sacré champion d’Europe, l’année dernière à Budapest, vice-champion du monde, en 2009 à Rome, Frédérick Bousquet a disputé les Jeux Olympiques d’Athènes, en 2004, et de Pékin, en 2008, ainsi que les Championnats du Monde de Barcelone, en 2003, Montréal, en 2005, Melbourne, en 2007, et Rome, en 2009. Mais cette expérience ne le rend pas infaillible.

Le petit ami de Laure Manaudou, a réalisé une prestation médiocre, en obtenant le 21e chrono parmi les nageurs en lice, à 22 »38, c’est à dire à seulement à cinq centièmes du dernier de la liste des qualifiés. Interrogé par le site Sport24, l’intéressé, au profil modeste, déclarait « Je fais une grosse erreur et je la paye cash », et concluait « Même à 30 ans, on continue d’apprendre, et de prendre des claques ». L’athlète porte désormais ses efforts sur la préparation du relais 4x100m 4 nages, prévu dimanche.

Partager

Icona de pantalla completa