Langue

La finale de l’Euro 2012 qui se déroulait le 1er juillet a suscité une audience historique en Catalogne du Sud. En effet, depuis l’invention de la télévision et la diffusion d’évènements d’envergure internationale voire mondiale, un tel niveau de suivi n’avais jamais été accompli. La publication des audiences, le 2 juillet, rend compte d’un volume global de 2.709.000 téléspectateurs pour les provinces de Girona, Barcelona, Tarragona et Lleida. En parts de marché, la moyenne observée lors de cette rencontre y a atteint 74,3 %, avec une pointe à 84,4 %, soit 3.203.000 témoins, quatre minutes avant le coup de sifflet final. Cette audience démesurée a cependant été moindre en Catalogne que dans l’ensemble de l’Espagne, où la proportion générale a atteint 83,4 %, pour 15.481.000 téléspectateurs.

Victoire espagnole avec quatre joueurs du Barça

La Catalogne du Sud, réputée réticente à l’idée de voir l’Espagne obtenir une nouvelle victoire, a ainsi manifesté un intérêt incontestable envers la finale contre l’équipe nationale italienne, conclue sur un score de 4 à 0. Le 27 juin, une indication sur cette participation était déjà contenue dans un record de 2.683.000 téléspectateurs sud-catalans attirés par la série de pénalties de la demi-finale entre le Portugal et l’Espagne. Les artisans de la finale, qui propulse l’Espagne dans la légende par un troisième trophée majeur d’affilée, sont les joueurs du Football Club Barcelone, Xavi, Iniesta, Fabregas, Piqué, numériquement plus nombreux que leur rivaux du Real Madrid, Casillas, Xabi Alonso et Ramos. Cette singularité n’échappe pas aux observateurs internationaux, nombreux à relever l’existence d’une Espagne dont la principale unité à l’international est celle du ballond rond.

Partager

Icona de pantalla completa