Langue

L’ancien président du Barça Sandro Rosell, soupçonné de blanchiment d’argent, a été arrêté mardi 23 mai au matin. L’ex-dirigeant du club catalan est identifié dans une enquête visant tout un réseau de blanchiment. La justice estime que Sandro Rosell ainsi que plusieurs cadres du football brésilien pourraient avoir réglé, voire profité, de commissions illégales relatives à la vente des droits d’image de la Seleçao. L’ancien président du Football Barcelona aurait exploité cette vente au travers de sa société, Ailanto Marketing. Successivement, les sommes liées aux commissions aurait transité par des paradis fiscaux, afin d’échapper au fisc. Ces faits sont antérieurs au passage de M. Rosell à la tête du Barça, qu’il a présidé de 2010 à 2014.

Partager