Langue

L’USAP, qui s’est inclinée ce samedi 20 avril à Agen et se voit contrainte d’abandonner la course aux barrages dans le Top 14, a annoncé quelques heures auparavant l’arrivée de sept nouvelles recrues. Pour la saison 2013-2014, le club présidé par Daniel Besson disposera du demi d’ouverture Camille Lopez, en provenance de Bordeaux-Bègles, et du demi de mêlée sud-africain Dewald Duvenage, en provenance de la franchise des Stormers. La nouvelle formule usapiste comportera également l’entrée des piliers Paulică Ion et Giorgi Jgenti, le premier de nationalité roumaine, le second géorgien, respectivement issus des London Welsh et du Montpellier Hérault Rugby. A leurs côtés s’aligneront le deuxième ligne australien Justin Purll, prélevé à Bordeaux-Bègles et les trois-quarts aile Wandile Mjekevu et Watisoni Votu, venus des Sharks et de l’Exerter Shiefs, sud-africain pour le premier et fitjien pour le second.

Une époque de changements accélérés

Cette apport considérable de sang neuf occasionnera autant un défi de mémorisation et de prononciation, notamment pour les commentateurs et les supporters, qu’une franche internationalisation de l’USAP. Il s’inscrit dans une période d’évolution accélérée, marquée par l’arrivée de M. Besson, en novembre 2012, et la sortie annoncée des joueurs Robins Tchale-Watchou, David Mélé et Henry Tuilagi. Mais le départ le plus marquant reste celui du capitaine Nicolas Mas, attendu dès les prochaines semaines sous les cieux languedociens.

Partager

Icona de pantalla completa