Langue

L’USAP a débuté vendredi 30 mai sa semaine infernale. Le club, qui jouera trois matches en neuf jours, démarre par une victoire logique chez la lanterne rouge et déjà reléguée, le FC Auch, sur le score de 25 à 13. Face à une équipe gasconne sans pression, et intelligente dans le jeu, les Catalans ont alterné le bon et le moins bon, le positif et le négatif, sans jamais être réellement en danger : une touche défaillante, des choix de jeu parfois peu inspirés et une certaine indiscipline ne leur ont pas permis d’empocher le point de bonus offensif, alors que le huit de devant est toujours aussi puissant et que le jeune arrière Jerôme Porical a presque fait oublier le champion du monde Percy Montgomery, absent pour cause de sélection nationale. Regrettables dans la course aux demis-finales, les sang et or, 4ème et toujours qualifiés, ne comptent que 5 points d’avance sur le 5ème, Castres et 7 sur le 6ème, Biarritz, à trois matchs de l’échéance finale. L’USAP, qui a souvent du mal à gérer les rencontres de ce type, face aux équipes plus modestes, devra montrer un autre visage ce mardi 4 juin au stade Aimé Giral de Perpignan face aux redoutables Toulousains, pour prétendre au dernier carré et au bouclier de Brennus, trophée du vainqueur du Top 14.

Partager

Icona de pantalla completa