Langue

Après l’attaque à caractère islamiste qui s’est produite lundi 10 décembre sur le marché de Noël de Strasbourg, la préfecture des Pyrénées-Orientales recommande l’application de sévères mesures en Pays Catalan. Le plan Vigipirate « Urgence attentat » doit être appliqué sur l’ensemble des rendez-vous de fin d’année consacrés à l’univers de Noël, notamment au Barcarès et à Perpignan. Les marchés doivent être entourés de barrières, afin de maintenir la sécurité, tandis que leurs entrées doivent être mieux déterminées et contrôlées. En ces lieux doivent être mises en place des fouilles des sacs et une palpation de chaque visiteur, pour assurer une entière sécurité.

Ces opérations sont confiées aux forces de l’ordre, municipales ou nationales. L’ensemble de ces différentes mesures, correspondant au plus haut degré de vigilance existant, est exigé par le ministère de l’Intérieur. Dans certains cas, la sécurité peut être renforcée par l’installation de blocs de béton.

Partager

Icona de pantalla completa