Langue
La Clau
Une société perpignanaise cherche des retraités pour sortir ses poubelles
Langue

La débrouille économique, apparue avant la crise actuelle et renforcée depuis son installation durable, offre un exemple surprenant en Pays Catalan, où une société de nettoyage, établie à Perpignan, diffuse depuis le mois de janvier une annonce singulière. Le texte, qui lance « recherche des séniors pour un contrat de 2 heures par jour » consistant à la « rentrée et sortie des containers », provoque l’émoi de l’Union Nationale des Retraités et Personnes Âgées, dont la fédération des Pyrénées-Orientales s’énerve dans un communiqué parvenu hier à notre rédaction : « Travailler jusqu’à 70 ans, est-ce un choix ou une obligation ? ». Se gardant de citer le nom de la société concernée, l’UNRPA précise « On a bien le droit de travailler jusqu’à 70 ans, si c’est un choix » et déplore « qu’un retraité soit réduit au choix de répondre à cette annonce » alors qu’il existe « d’autres réponses à apporter ». L’emploi des « séniors », encouragé par l’Etat dans le cadre de la lutte contre les discriminations économiques, a pour but d’éviter un jeunisme absolu, mais dans un cadre désormais déformé par la conjoncture.

Partager