Langue
La Clau
Une militante catalane arrêtée par l’Armée israëlienne en Cisjordanie
Langue

Une activiste politique catalane, Ariadna Jové Martí, installée en Cisjordanie, a été arrêtée ce dimanche matin lors d’une opération armée effectuée par l’Armée israélienne, dans la ville de Ramallah. Cette militante, membre du Mouvement International de Solidarité, a choisi de s’établir la ville sous administration de l’Autorité Nationale Palestine afin d’y développer une activité de rédactrice pour le compte du magazine numérique international « Rebelión ». Son arrestation, qui s’est produite au petit matin, a été accompagnée de celle d’une autre activiste, Bridgette Chappel, de nationalité australienne. Selon des sources de l’Armée Israëlienne, le motif officiel de cete action réside dans le fait que l’une des deux jeunes femmes disposait de faux papiers d’identité, tandis que l’autre était détentrice d’un visa expiré. D’après les premières informations fiables, qui circulent depuis ce dimanche après-midi, Israël reproche aux deux engagées de favoriser des « révoltes » à caractère « illégal » et d’interférer dans l’activité de Tzahal, les forces de défense d’Israël. Ce même dimanche, Ariadna Jové Martí et sa compagne ont été déplacées du territoire palestinien de Cisjordanie vers le Ministère de l’Intérieur israélien, alors même qu’étaient déployées d’intenses négociations diplomatiques via le Consulat Général d’Espagne à Jérusalem.

Partager