Langue

Une immense maison de retraite de 302 lits sera inaugurée en 2024 à Perpignan Nord, sur l’initiative de l’Agence Régionale de Santé “Occitanie” (ARS). Le lancement symbolique du chantier de construction de cet espace aux dimensions inédites s’est déroulé ce vendredi 21 janvier dans le secteur de Torremila, proche de l’aéroport et du crématorium public. Le budget s’élève à 40,1 millions d’euros, fournis par l’emprunt bancaire à hauteur de 30 millions, par le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales (CD 66) à hauteur de 2,5 millions et l’État – via l’ARS  et le Segur de l’investissement (ministère de la Santé et de la Solidarité) –, soit 4,2 millions pour la première et 3,3 millions pour le second.

Un regroupement de services sur 1,4 hectare

Dénommé “Centre gérontologique du Roussillon”, ce futur lieu d’accueil sera réservé aux personnes âgées en perte d’autonomie ou malades – soumises à des soins de longue durée. Il sera placé sous la gestion du centre hospitalier de Perpignan, qui y déménagera ses services gériatriques, notamment implantés à la Miséricorde, dans le quartier Saint-Martin. La dizaine de maisons de retraite rattachées à l’association Joseph Sauvy y sera également regroupée. Ce centre doté de spécialités médicales et paramédicales occupera une surface de 14 439 m2, répartie sur plusieurs étages, ses bâtiments étant implantés sur un terrain de 36 059m2. Apte à couvrir toute la chaîne de besoins de la vieillesse en un seul et même site, il comportera 200 lits destinés aux soins de longue durée, 102 pour aînés dépendant et 12 places en accueil de jour pour ceux qui sont atteints de la maladie d’Alzheimer. Les quelque 200 salariés qui y travailleront proviendront des différentes structures fonctionnant actuellement, de sorte qu’aucun recrutement supplémentaire significatif n’est prévu.

La pose de la première pierre de ce projet a réuni le préfet, Etienne Stoskopf, la présidente du CD 66, Hermeline Malherbe, le député Romain Grau et le président de la communauté Urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (PMM), Robert Vila.

Plus de nouvelles

Partager

Icona de pantalla completa