Langue
La Clau
Une maison close clandestine découverte près d’une école à Girona
Langue

En ce mois d’août surviennent deux informations liées à la lutte contre la prostitution dans la province de Girona. Ce vendredi matin, la mairie de la ville de Girona a donné l’ordre de fermer un appartement où était pratiquée la prostitution illégale. Cette activité, dans ce local situé dans le quartier de Sant Narcís, tout près de l’école-Bell lloch plan, a provoqué la suspicion du voisinage, qui a fini par informer les autorités municipales, avant la fermeture, pour manquement de licence réglementaire. Selon la pratique, les lieux consacrés au sexe tarifé, constamment surveillés par la police municipale, sont tenus d’être situé à une distance raisonnable des établissements scolaires. En outre, la police catalane, les Mossos d’Esquadra, a fermé vendredi dernier le club le club échangiste « 2 +2 », situé depuis 2004 au bord de la route nationale II, au nord de Figueres. Cet établissement attirait jusque-là une majorité de clients des Pyrénées-Orientales et du Languedoc, généralement de classe élevée et d’âge mûr, selon les observations de la mairie de Pont de Molins, où est situé le club. Le conseil municipal de la commune, qui a mis en place un dispositif d’interdiction des maisons closes, classe le « 2 +2 » dans ce type d’établissements.

Partager

Icona de pantalla completa