Langue

Le rock rejoint l’élite académique à Barcelone, où l’Ecole supérieure de Musique Jam Session a été incluse dans le système universitaire, le 17 juillet. Le gouvernement catalan a classé cette structure parmi les établissements aptes à délivrer des titres académiques, au même titre que les facultés de médecine ou de psychologie. Fondée en 1998, l’Ecole Jam Session, consacrée au rock et aux musiques urbaines, dipose d’un centre de recherches sur les nouvelles tendances. Selon les paramètres de la musicologie traditionnelle, cette faculté, la première du genre en Espagne, passe au crible l’évolution des musiques électrifiées, en étudie les variantes et prospecte sur les émergences. Pour la première année en formule universitaire, seules 30 places sont ouvertes, dans la perspective de délivrer des licences de rock. L’Ecole Jam Session a établi un partenariat avec l’Agglomération Perpignan Méditerranée, dont le conservatoire de musique, basé à Perpignan mais décentralisé sur le territoire des 36 communes, propose des cours « Rock & Metal ». La guitare électrique et la batterie y sont considérées à l’identique de l’alto ou du piano classiques.

Partager