Langue

En complément de la grande mosquée de la fraternité inaugurée en 2006 à Perpignan Nord, le sud de la ville aura la sienne en 2017. Ce nouvel espace de prière était réclamé il y a a tout juste un an par de jeunes fidèles du quartier de Mailloles, suivis par certains de leurs aînés. Mobilisée aux entrées de la Cité ensoleillée, la communauté rattachée à l’islam avait fait pression pour que la mairie lui cède de l’espace à bâtir afin d’y édifier un lieu de culte décent. En réponse, le conseil municipal a validé le 25 juin la vente de 2 400 m² de terrains municipaux à l’association arabo-turque de l’Ensoleillée (ASSATE), demandeuse en juillet 2014. Cet engagement de campagne du maire Jean-Marc Pujol, membre des Républicains, a reçu le vote contre du Front National, seul groupe d’opposition au conseil municipal. Deux jours plus tard, Marine Le Pen souhaiter geler la carte des nouvelles mosquées de France.

La plus grande mosquée du Pays Catalan

Le projet vise une parcelle située chemin de Mailloles, qui sera cédée pour 140.000 euros. A terme, autour de 2017, l’Assate sera plus à son aise, après plusieurs années d’activité dans salle de prière devenue trop petite face aux besoins. La mosquée de la fraternité dispose d’une surface efficace de 850 m², la prochaine annonce une emprise de 1000 m². Elle sera le plus grand lieu de culte musulman du Pays Catalan.

Partager

Icona de pantalla completa