Langue

La police nationale espagnole a arrêté un homme de 34 ans, professeur de collège à Figueres, qui s’inventait des avatars de mineurs sur Internet, sous divers pseudonymes masculins et féminin, dans une intention pédophile. L’enseignant est parvenu, par écran interposé, via un réseau de tchat, à faire se déshabiller devant leur webcam plusieurs dizaines d’enfants des deux sexes. L’enquête, dont le développement sème la stupeur dans la capitale de la région de l’Empordà, indique que certains des enfants piégés ont été amenés à pratiquer certaines activités sexuelles. La police cite, parmi les délits de mœurs imputables au pervers, l’invitation faite à trois frères, poussés à se masturber face à leur caméra et à pratiquer des attouchements mutuels, à plusieurs reprises. L’arrestation de l’individu, effectué début mars, mais seulement révélée ce mercredi, est le fruit d’une enquête menée par la Brigade d’Enquêtes Technologique de la Police Nationale Espagnole, qui a passé en revue les images et les vidéos des personnes incarcérées lors de l’opération « Hydra », qui a mis au jour, en 2008, un vaste réseau cyber-pédophile en Espagne.

Partager

Icona de pantalla completa