Langue
La Clau
Un gigantesque stock de munitions de l’armée bientôt en Roussillon
Langue

Les avancées de la préfiguration de la Ligne à Grande Vitesse Perpignan-Montpellier sont l’occasion de dévoiler un projet étranger au transport ferroviaire dans les Pyrénées-Orientales. En effet, les forces armées françaises sont en train d’aménager une base dans le secteur qui devait originellement accueillir une halte TGV. Le site doublement convoité figure sur le cadastre de la commune de Rivesaltes, dans sa portion proche d’Espira de l’Agly, au nord-ouest de Perpignan. L’armée y prévoit, dans la plus grande des discrétions, une base secrète. Cette information a éclos le 25 juin, dans le sillage d’un comité de pilotage du TGV. La mairie de Rivesaltes, naturellement informée des opérations, constate que des fouilles préalables ont lieu, avant la construction d’un gigantesque dépôt de munitions.

Un lieu consacré aux opérations armées spéciales

Ce lieu à caractère national assurera le stockage de l’intégralité des réserves de munitions affectées aux opérations spéciales. L’armée a informé dès 2013 la mairie concernée, mais la révélation des faits a tardé. Le ministère de la Défense, au travers ou pas de la préfecture des Pyrénées-Orientales, ont visiblement économisé les explications concernant les visées de la grande muette.

Partager

Icona de pantalla completa